Le Cacao guyanais différent ?

Le Cacao guyanais différent ?

Publié le : 11/11/2017 12:21:00
Catégories : Actualités

LE CACAO GUYANAIS DIFFERENT ? (Article de Walapulu)

C'est vrai, pourquoi le cacao Guyanais est-il différent ?

Quand je parle de cacao Guyanais, il ne faut pas perdre de vue que ce sont les cacaoyers sauvages et leurs descendants de première génération. Il existe en effet en Guyane des cacaoyers appelés « anciennement cultives » par les chercheurs, qui sont en fait des cacaoyers venant du Venezuela ou des Antilles (Lachenaud et Sallée, 1993).

Pour vous expliquer, je vais faire un parallèle avec le vin, les vins de Bordeaux sont différents entre eux, ils sont différents de ceux des autres régions comme la Bourgogne et encore plus des vins de pays étrangers.

Le cacao venant des « anciennement cultivés » en Guyane serait un Saint Emilion 2000,

Le cacao ouest africain (en général), du vin de table 11°5,

Le cacao vénézuélien, un Margaux 1994,

Le cacao National équatorien, un cru bourgeois bordelais 1961,

Le cacao venant de cacaoyers sauvages de Guyane serait un Château Petrus 1947. 

Déjà, même dans vos supermarchés, on trouve des crus de chocolat en tablettes par pays, mais aussi des terroirs, cacao vénézuélien Chuao et Portocabello, parfois même des crus de plantations.

Là où le bât blesse un peu : les chocolats faits par les chocolatiers.
La grande majorité n'utilisent pas de fève, mais des chocolats dits « de couverture », de grande qualité, venant de bonnes origines, peut-être, mais préparés industriellement. Ils ne sont qu'une poignée à triturer les fèves, c'est-à-dire en les sélectionnant, les torréfiant et les broyant...

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire